Crise au Niger : la France dit non à la rupture des accords militaires de coopération annoncée par la junte militaire

0 186

Mon slider1

Au Niger, le conseil national Pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) a annoncé à travers un communiqué en date du jeudi 03 août 2023, la rupture des accords militaires de coopération avec la France. Cette annonce faite par la junte nigérienne au pouvoir n’est pas visiblement du goût de la France. C’est du moins ce qu’on peut dire suite au communiqué du Quai d’Orsay en date du vendredi 04 Août 2023. La France rejette cette décision de la transition militaire au Niger et clarifie. « seules les autorités nigériennes légitimes » sont les seules à rompre ces accords et ajoute que le « cadre juridique de sa coopération avec le Niger en matière de défense repose sur des accords conclus avec les autorités nigériennes légitimes ».a indiqué le ministère français des Affaires étrangères. Ces autorités «sont les seules que la France, comme l’ensemble de la communauté internationale, reconnaît», a ajouté Paris, réaffirmant ainsi son soutien au président nigérien, Mohamed Bazoum, qui refuse toujours de démissionner après la prise de pouvoir des militaires le 26 juillet.

E.Winner

Leave A Reply

Your email address will not be published.