Bénin, Togo, Côte d’Ivoire, Ghana : la mise en garde des commerçants nigériens en cas de blocage de leurs marchandises

0 531

Mon slider1

Face aux menaces de fermeture des frontières entre les pays de la Cedeao et le Niger, le syndicat des commerçants transporteurs , Exportateurs et Grossistes du Niger attire l’attention des autorités portuaires des pays (Bénin, le Togo, la Côte d’Ivoire et le Ghana) sur toutes les applications des sanctions prévues par la Cedeao et affiliés sur le blocage des marchandises en destination du Niger. Selon le communiqué, Tout tentative de blocage des marchandises en direction du Niger entraînerait des effets néfastes.

CI joint le communiqué du syndicat

Leave A Reply

Your email address will not be published.