Niger : la Cedeao donne un ultimatum d’une semaine aux putschistes pour rétablir “l’ordre constitutionnel”

0 319

Mon slider1

Les militaires au pouvoir ont juste une semaine pour rétablir l’ordre constitutionnel au Niger. L’ultimatum a été donné lors du sommet extraordinaire de la Communauté Economique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tenu ce dimanche 30 juillet 2023 à Abuja. Et ce, afin de libérer et de réinstaller le président déchu Mohamed Bazoum par les éléments de la garde présidentielle le mercredi dernier . Si ces demandes ne “sont pas satisfaites dans un délai d’une semaine”, la Cédéao “prendra toutes les mesures nécessaires et ces mesures peuvent inclure l’usage de la force” avertit la Cedeao. L’organisation sous-régionale a annoncé également la mise en place de sanctions financières.” la suspension immédiate de toutes les transactions commerciales et financières » entre ses États membres et le Niger, ainsi que le « gel des avoirs pour les responsables militaires impliqués dans la tentative de coup d’État. »

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.