Consultation de l’oracle pour l’organisation du CIO : le Fâ révèle un bon signe et donne des indications à suivre au plan spirituel

0 135

Le comité d’organisation du Carnaval International de Ouidah (CIO) a initié le samedi 8 juillet dernier au Centre Culturel de Rencontre International (CCRI) John Smith de Ouidah, une consultation publique du Fâ. Ceci en partenariat avec la Fraternité des Bokonons, Babaloa et Olowo de Ouidah, Kpomassè et Tori-Bossito (FRABO-OKT), en vue d’une organisation réussie de la première édition du carnaval qui se tient du 28 au 31 décembre prochain dans la cité des Kpassè.

Mon slider1

« Saô gbé », voilà le signe sous lequel les manifestations officielles de la première édition du Carnaval International de Ouidah (CIO) vont être organisées en décembre prochain. C’est ce qu’a révélé le Fâ (science divinatoire) lors d’une consultation publique qui a eu lieu samedi dernier au CCRI de Ouidah. Ladite consultation conduite par un collège de prêtres de l’association Fraternité des Bokonons, Babaloa et Olowo de Ouidah, Kpomassè et Tori-Bossito (FRABO-OKT), a permis de donner au comité d’organisation du CIO, les indications à suivre au plan spirituel pour un bon déroulement de cette manifestation grandeur nature.
Interrogé à l’issue de cette séance, Oladjidé Codjo Pascal Cholé, président de l’association FRABO-OKT qui a interprété les révélations de la géomancie a confié en ces termes : « Ça promet, nous sommes sur la bonne voie. Les manifestations auront bel et bien lieu, et correctement. Saô gbé véhicule beaucoup de messages en matière de bonheur. À ce signe est associé gbé gouda ».
Le délégué général du Carnaval International de Ouidah, Wilfrid Houndjè s’est dit satisfait par les révélations du Fâ interprétées par les prêtres. « Nous allons respecter toutes les consignes données par les prêtres du Fâ. Nous allons faire les rituels et les sacrifices qui s’imposent », a-t-il promis. Le délégué général du CIO a également saisi l’occasion de cette consultation pour une fois encore lancer un appel à la mobilisation autour de l’évènement qui va mettre plus de 4000 personnes dans les rues de Ouidah dans des accoutrements et des déguisements différents. Son appel est particulièrement allé à l’endroit du président de la République qui est le parrain du CIO. « Le président Patrice Talon a lancé la dynamique de redynamiser le tourisme, ça se passera également avec les projets innovants. Tout l’investissement du gouvernement dans le domaine touristique sera valorisé et sera validé par le flux touristique que nous aurons à Ouidah », a poursuivi Wilfrid Houndjè. Il demande par ailleurs aux populations de Ouidah et environs de ne pas rester en marge de cet évènement inédit.
Rappelons que la consultation du Fâ sur le CIO s’est déroulée en présence du pontife de la religion Vodoun, Daagbo Hounon Tomadjlèhoukpon II, de Mitô Daho Kpassènon et d’autres personnalités de la ville de Ouidah.
Considéré comme une 2e édition de ‘’Ouidah 92’’, le CIO est un évènement qui va mobiliser les créateurs, les artistes, les artisans, pour valoriser le riche patrimoine artistique, culturel, cultuel et touristique de la cité des Kpassé et des autres régions du Bénin.

L.T.

Leave A Reply

Your email address will not be published.